www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : COMPTES-RENDUS D’INSTANCES  / CTSD 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
25 mars 2010

Compte-rendu du CTPD du 22 mars

Quand les promesses de l’Inspecteur d’Académie n’engagent que ceux qui y croient…

Le CTPD carte scolaire a été reporté au lundi 22 mars après que les représentants syndicaux aient refusé de siéger lors du précédent CTPD du jeudi 18 mars, l’Inspecteur d’Académie refusant de communiquer les normes d’ouverture retenues pour la maternelle.

En début de séance, les six représentants du SNUipp-FSU ont à nouveau interrogé l’Inspecteur d’Académie sur les normes d’ouvertures retenues en maternelle et lui ont demandé le respect des engagements pris il y a un an à savoir que le seuil d’ouverture des maternelles passait de « 31 à 30 » (décision figurant au compte rendu du CTPD de mars 2009).

Malgré d’âpres discussions, l’Inspecteur d’Académie n’a rien voulu entendre nous déclarant que nous n’avions, semble-t-il, pas très bien compris la notion de seuil (sic !). Nous avons quant à nous bien compris que l’I.A. s’affranchissait de ses précédents engagements !!! Pour l’I.A, il faut « nx31 » élèves pour ouvrir alors que nous lui demandions de respecter sa parole en ouvrant à « nx30 »+1 élèves.

Autre problème de taille sur lequel nous sommes intervenus avec fermeté : la non prise en compte des effectifs transmis par les directrices et directeurs. Sur de nombreuses situations, l’administration n’hésite pas à minorer les chiffres des écoles évitant ainsi de prononcer une mesure positive et avec comme conséquence de nombreuses mesures différées.

Bilan provisoire des mesures :

· Fermetures différées : 39

· Fermetures fermes : 36

· Ouvertures différées : 17

· Ouvertures fermes : 56,5

· Situations « en attente » selon l’Inspecteur d’Académie : 11

Nous ajoutons à cela les nombreux dossiers défendus par le SNUipp (désaccord sur les effectifs), l’administration s’étant engagée à faire les vérifications nécessaires sur le terrain.

Les représentants du SNUipp et des autres syndicats ont tous voté contre la carte scolaire présentée par l’Inspecteur d’Académie.

DERNIÈRE MINUTE  : suite à une grossière erreur de l’administration dans la convocation des représentants syndicaux, le Comité Technique Paritaire Départemental sur la carte scolaire est à nouveau convoqué pour le mardi 30 mars. Les décisions annoncées ne peuvent donc revêtir qu’un caractère provisoire.

D’autant plus que le CDEN (Comité Départemental de l’Éducation Nationale) dernière instance de consultation qui doit examiner les mesures de carte scolaire devrait se tenir Mercredi 31 mars à 18h.

Alors que les instances consultatives statuant sur les mesures de carte scolaire n’ont donc pas fini de se réunir nous apprenons avec stupéfaction que des collègues ont déjà reçu dans les écoles les demandes de priorité de carte scolaire. Comment ne pas évoquer le mépris de l’administration vis à vis des représentants syndicaux et également des représentants de parents d’élèves qui n’ont pas encore été consultés ?

ATTENTION : les priorités de carte scolaire envoyées par l’Inspection Académique seront remises en cause si les mesures évoluent !

Continuez à nous alerter sur la situation de votre école si nécessaire et à vous mobiliser localement (actions avec les parents d’élèves, démarches auprès de la municipalité, demande d’audience en délégation auprès de l’I.A. et du Préfet…).

- Pour imposer la norme maximale à 30 élèves par classe en maternelle,

- Pour refuser les fermetures abusives,

- Pour demander les ouvertures nécessaires,

RASSEMBLEMENT UNITAIRE

Mercredi 31 mars dès 17H00 Préfecture Bd de France

avec les parents d’élèves, les élus.

.

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.