www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Evaluations 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
27 août 2011

A qui profitent les évaluations ministérielles ?

Contesté dès le départ, le protocole d’évaluations CE1 et CM2 avait subi quelques modifications depuis leur première version.

Le SNUipp-FSU a continué de dénoncer le calendrier, l’absence de rigueur scientifique et, au final, le peu d’intérêt de cet outil pour les élèves, leur famille et les enseignants. Une amélioration avait été apportée concernant le codage qui, de binaire, était passé à un système permettant de prendre en considération les réussites partielles des élèves.

Et puis, contre toute attente, alors que les rencontres avec le ministère avaient fait apparaître les risques que cela comporterait, L. Chatel a donc annoncé, en mai dernier, que les évaluations CM2, à partir de cette année scolaire, se dérouleraient en juin.

Désormais, l’objectif est clair : il s’agit, pour le ministère de disposer d’indicateurs statistiques dans le seul but de piloter le système éducatif.

Comment, par ailleurs, ne pas voir là une tentative de mise en place d’examen à l’entrée en 6e, même si le ministère s’en défend ?

Pour être utiles, les évaluations doivent pouvoir donner lieu à de la remédiation. En les plaçant à la charnière de l’école et du collège, il devient impossible aux enseignants de cycle 3 de mettre en place les aides indispensables ; par contre, il serait exigé du collège de prendre en compte ces évaluations pour apporter le soutien nécessaire aux élèves. Étrange manière d’envisager la continuité école-collège, et surtout, le rôle des évaluations !

Le SNUipp-FSU demande l’abandon de ce dispositif et, à l’inverse, exige de véritables formations et outils professionnels au service de la réussite de tous les élèves.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.