www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : COMPTES-RENDUS D’INSTANCES  / DECLARATIONS 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
24 mars 2016

Déclaration du SNUipp-FSU 91 à la CAPD du 24 mars 2016

La présente CAPD va essentiellement traiter de l’ASH. La dotation de 161 postes avec un reste non consommé de 55-60 ETP devrait permettre de favoriser les départs en formation. C’est dans ce sens que nous interviendrons en séance.

Nous profitons de cet ordre du jour pour dénoncer une nouvelle fois les projets de décrets concernant les obligations réglementaires de services des personnels de SEGPA, EREA et autres ESMS. Une fois encore, « refondation » rime avec régression. Un risque de passage de 21 à 24 heures devant élèves en ESMS et les heures de synthèse intégrées dans les 108 heures ne seront plus payées. Le versement de l’ISOE, dans de très nombreux cas, ne compensera pas la perte salariale. Le gouvernement nous gâte !

Par ailleurs, le SNUipp-FSU 91 tient à revenir sur le déroulement du mouvement à venir. Environ 70% des postes vacants (293/424 si la table des postes est bien renseignée) ont été bloqués. Incidemment, cela pose le problème des « berceaux PES perpétuels » toujours dans les mêmes écoles, un poste vacant le demeurant plusieurs années de suite, quelquefois là où plus de stabilité serait nécessaire (6 des 9 postes bloqués en AEP ou assimilé à St Michel/Orge par exemple, 2 à 3 PES dans une seule école). Toutes les décharges de direction ne peuvent être obtenues. A cela s’ajoutent les 143 priorités carte scolaire sans parler des nombreuses autres. Sur certains secteurs, il y a plus de blocages que de postes vacants. Ainsi, sur le secteur géographique de Brunoy, pour 14 postes vacants il y a 17 postes bloqués et 14 priorités carte scolaire. Sur la circonscription d’Orsay, 12 postes vacants, 14 postes bloqués et 14 priorités carte scolaire sur le secteur. Situation similaire sur Arpajon Nord, Dourdan Sud, Etampes Sud, Evry ASH1 & 2, La Ferté-Alais Nord & Sud, secteurs pour lesquels la somme postes bloqués + priorités 4 est supérieure aux postes vacants, et ce, dans des zones pour lesquelles le mouvement est déjà difficile. Comment les collègues perdant leur TD vont-ils/elles retrouver une autre affectation ? Qui, y compris chez les prioritaires, va obtenir un titre définitif ? Autrement dit, après avoir inventé le « mouvement perpétuel » des CPC, la DSDEN est en train d’inaugurer le « mouvement immobile ».

Nous déplorons un nouveau recul concernant les temps partiels sur autorisation puisque la limite d’âge des enfants passe de 13 à 8 ans. Les conditions d’exercice sont de plus en plus contraignantes et les collègues voient les possibilités de gérer leur temps de travail de plus en plus entravées. Nous vous demandons de revenir à la limite d’âge antérieure.

Le SNUipp-FSU tient à remercier les quelques 23 000 signataires de la lettre-pétition adressée au premier Ministre lancée la semaine dernière. Le SNUipp-FSU ne se satisfait pas du micro-dégel du point d’indice qui ne rattrapera jamais les 8% de perte de pouvoir d’achat enregistrés depuis 2010. A titre d’exemple, avec les hausses de cotisations passées et à venir, un-e PE au 6ème échelon en février 2017 touchera 5 euros de moins que son homologue de mars 2008. Nous ne lâcherons rien.

Enfin, en tant qu’enseignant-es, nous sommes aussi les témoins des effets de la crise et des difficultés dont peuvent être victimes nos élèves et leur famille. En exigeant le retrait de la « Loi Travail », nous protégerons aussi les services publics puisque le Premier Ministre a annoncé qu’il faudrait appliquer la même logique à la Fonction Publique. Nous refusons une société d’insécurité sociale généralisée. Il est au contraire nécessaire d’obtenir de nouveaux droits, synonymes de progrès social et de gagner aussi une autre répartition des richesses dans une société solidaire.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.