www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : ACTUALITE 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
18 mars 2019

"Le sort des petites écoles sera scellé sans qu’on s’en aperçoive "

Sylvie Plane : Vice-présidente du Conseil supérieur des programmes (CSP), qui a été "démissionnée" par la nouvelle présidente du CSP explique la méthode Blanquer pour mettre au pas une institution indépendante clé de la Refondation. Une transformation de grande ampleur de l’administration de l’Éducation nationale est en train de se mettre en place, discrètement, par le biais d’un amendement glissé fort opportunément dans la loi sur « l’école de la confiance », l’amendement AC501, devenu l’article 6 bis de la loi.

Sylvie Plane, Vice-présidente du Conseil supérieur des programmes (CSP), a été "démissionnée" par la nouvelle présidente du CSP. Elle démonte la méthode Blanquer pour mettre au pas une institution indépendante clé de la Refondation.

Une transformation de grande ampleur de l’administration de l’Éducation nationale est en train de se mettre en place, discrètement, par le biais d’un amendement glissé fort opportunément dans la loi sur « l’école de la confiance », l’amendement AC501, devenu l’article 6 bis de la loi.

Il s’agit d’une mesure très technique, difficile à déchiffrer, ce qui la rend d’autant plus redoutable.

Cet amendement, en rattachant administrativement des écoles primaires à des collèges, permettra de réduire les postes de professeurs des écoles et privera les écoles de leur directeur, alors que celui-ci est une interface indispensable entre les familles, les mairies et l’administration de l’éducation nationale.

lire la suite de l’article

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.