www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : ASH   / Les structures spécialisées 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
7 décembre 2006

Les IME et établissements spé du département

Les Instituts médico-éducatifs regroupent les anciens instituts médico-pédagogiques "IMP" et les anciens instituts médico-professionnels "IMPro". Ils accueillent les enfants et adolescents atteints de déficience mentale.

L’orientation vers ces établissements relève exclusivement d’une décision de la CDA.

Le coût de la prise en charge y est assuré par l’assurance maladie ; ils sont placés sous la tutelle des DDASS (directions départementales de l’action sanitaire et sociale)

Débouchés
- Réinsertion en milieu ordinaire
- Centre d’Aide par le Travail (CAT),
- Ateliers protégés (AT),
- Places réservées dans le milieu professionnel ordinaire (PR),
- Maison d’Accueil Spécialisée (MAS).

Organisation

Les enfants et les adolescents, âgés de 3 à 20 ans, sont pris en charge selon le type de leur handicap dans des établissements médico-éducatifs sous le mode de l’internat (internat de semaine ou complet), du semi-internat, de l’externat et du placement familial. Ces établissements ou services assurent des soins et une éducation spéciale ou professionnelle.

Des postes d’enseignants spécialisés sont ouverts dans la plupart des établissements médico-sociaux. Ce sont soit des maîtres de l’enseignement public titulaire d’un CAPSAIS ou CAPA-SH, soit des maîtres de l’enseignement privé sous contrat. Le nombre des enseignants et l’organisation de la scolarité peuvent varier considérablement d’un établissement à un autre.

Pour les adolescents, à partir de 14 ans des formations professionnelles sont proposées. Elles sont le plus souvent assurées par des éducateurs techniques spécialisés.

Dans tous les cas, le travail des enseignants s’effectue en référence aux programmes officiels dans le cadre d’une pédagogie adaptée. Leur action s’inscrit dans le projet global de l’établissement en complémentarité des actions éducatives et thérapeutiques qui sont également proposées.

Dans certains cas, il peut arriver que l’établissement spécialisé propose des actions d’intégration avec des établissements scolaires de proximité. On trouve ainsi une "classe" d’un IME (ou d’un autre établissement spécialisé) qui, installée dans une école ordinaire ou dans un collège, recherche un fonctionnement proche de celui d’une CLIS ou d’une UPI. C’est ce qu’on appelle une "classe intégrée".

Dans d’autres cas, c’est dans le cadre d’un projet individualisé qu’un enfant ou un adolescent pourra profiter, tout en restant le plus souvent dans l’établissement spécialisé, d’une intégration scolaire partielle dans une classe d’école ou de collège. Le directeur de l’établissement assure alors, en liaison avec le directeur de l’école ou le chef d’établissement, le suivi du projet individuel de l’enfant ou de l’adolescent.

L’organisation de ces établissements et services publics et privés est fixée par les nouvelles annexes du décret du 9 mars 1956 modifié par les décrets du 22 avril 1988 et 27 octobre 1989 (JO du 24 avril 1988 et 31 octobre 1989) ainsi que par le décret du 1er août 2000 pour les établissements et services accueillant des enfants handicapés de moins de 6 ans.

Textes de référence

- Circulaires du 29 Janvier 1982 : mise en oeuvre d’une politique d’intégration en faveur des enfants et adolescents handicapés et mise en place des actions de soutien et de soins spécialisés en vue de l’intégration dans les établissements scolaires ordinaires des enfants et adolescents handicapés ou en difficultés en raison d’une maladie, de troubles de la personnalité ou de troubles du comportement,
- Arrêté du 09 Janvier 1989 : nomenclature des déficiences, incapacités, désavantages,
- Circulaire du 18 novembre 1991 : intégration scolaire des enfants et adolescents handicapés.
- Loi du 2 janvier 2002 - Loi rénovant l’action sociale et médico-sociale
- Circulaire du 30 avril 2002 - Des ressources au service d’une scolarité réussie pour tous les élèves
- Circulaire du 30 avril 2002 - Les dispositifs de l’adaptation et de l’intégration scolaires dans le premier degré

Les IME et établissements spé du département

Brunoy IME La Cerisaie (assoc APAJH)
Brunoy ADES Les Vallées
Bures sur Yvette Centre de Rééducation l’Ormaille
Champcueil IME Le buisson (assoc APAJH)
Corbeil Essonne IME Corbeil (établ. Public municipal)
Corbeil Essonne IEM Le petit Tremblay (assoc APF)
Draveil IME Les papillons blancs (assoc APEI)
Egly IME
Epinay IMPro de Sillery
Etampes IME La Feuilleraie
Janville sur Juine IME Koenigswarter
Massy IME André Nouaille (assoc ADPEP)
Morsang sur Orge IME Henri Dunant (assoc APAJH)
Palaiseau IMPro
Paray Vieille Poste IME Page d’écriture (assoc APAJH)
Vayres sur Essonne IMPro La Sablière
Viry-Chatillon IME

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.