www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : SANTE et SECURITE   / COVID 19, Conditions sanitaires de réouverture des écoles et droits des collègues 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • 1. Courrier Monsieur Directeur Académique Reprise du 2 novembre 2020
    PDF - 153.7 ko
    Télécharger

  • 2. Communiqué de presse du SNUipp-FSU 91
    PDF - 856.9 ko
    Télécharger

  • 3. Communiqué de presse du SNUipp-FSU
    PDF - 189.8 ko
    Télécharger

  • 4. Communiqué de presse Unitaire
    PDF - 1.2 Mo
    Télécharger

  • 5. Alerte sociale du 31 août de la FSU 91
    PDF - 33 ko
    Télécharger

  • 6. Proposition de courrier au DASEN - directeurs et directrices
    opendocument text - 6.8 ko
    Télécharger

  • 8. Protocole sanitaire renforcé
    PDF - 1 Mo
    Télécharger

  • 9. Synthèse du protocole sanitaire renforcé
    PDF - 267.7 ko
    Télécharger

  • 10. Fichier RSST 91
    Word - 149.5 ko
    Télécharger

  • 11. Proposition d’éléments à intégrer dans le RSST
    opendocument text - 5.6 ko
    Télécharger

  • 7. Proposition de courrier - personnel vulnérable
    Zip - 10.1 ko
    Télécharger

  • JPEG - 122.9 ko
    Télécharger

  • Alerte sociale covid
    PDF - 122.3 ko
    Télécharger

  • Affiche porte école
    PDF - 54.9 ko
    Télécharger

  • Lettre_aux_parents_ex_mater
    Word - 28 ko
    Télécharger

  • PDF - 210.5 ko
    Télécharger

  • Droit d’alerte ministre
    Zip - 10.2 ko
    Télécharger

  • Lettre parents - absents non remplaçés
    Zip - 13.5 ko
    Télécharger

  • Communiqué de presse - FSU 91 - 16 novembre 2020
    PDF - 346.5 ko
    Télécharger
31 octobre 2020

COVID et écoles dans le 91 : toutes les infos !

Communiqué de presse de la FSU 91 - Mise à jour du 16.11.2020 à 12h00

La FSU 91, dont fait partie le Snuipp FSU 91 , dans son communiqué de presse du 16 novembre 2020, souhaite alerter l’opinion publique sur un certain nombre de points concernant les conditions d’accueil des élèves dans les établissements du premier et du second degré.

PDF - 346.5 ko
Communiqué de presse - FSU 91 - 16 novembre 2020

Rentrée "confinée" du 02 novembre 2020

Le 16 octobre, le SNuipp-FU 91 interrogeait le DASEN sur l’organisation de la rentrée du 2 novembre. Aucune réponse ne nous a été apportée pendant ces deux semaines.

Ah si, comme tous, nous avons suivi les nombreux virements et revirements de situation entre les nombreuses interviews de notre ministre sur les réseaux et autres médias, les prises de paroles de notre président, les tweetos de nos députés et un mail officiel reçu aujourd’hui à 17h15 dans nos boites professionnelles.

Il a donc été difficile pour nous de communiquer sur la situation comme lors de la reprise aménagée du 11 mai et la reprise élargie du mois de Juin. Non ! Nous n’étions pas prêts lors du premier confinement et nous ne le sommes pas plus cette fois-ci !

La section du SNUipp-FSU91 s’est réunie ce vendredi soir afin d’interpeller notre DASEN et obtenir des réponses claires aux diverses interrogations de toute la profession, pour guider les équipes dans la préparation (ou impréparation) de cette rentrée.

PDF - 153.7 ko
1. Courrier Monsieur Directeur Académique Reprise du 2 novembre 2020

Réponse du DASEN à nos questions - Mise à jour du 31.10 à 18h00

Voici en quelques lignes sa réponse d’aujourd’hui, samedi 31 octobre, sensée clarifier les choses :

➡️ Tous les élèves reprendront les cours comme d’habitude.

➡️ 1 minute de silence sera observée à lundi 11h00, après lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs. Un temps pédagogique pourra précéder le moment d’hommage ou être reporté dans le courant du moins de novembre. Des ressources pédagogiques spécifiques ont été produites et sont disponibles sur Eduscol.

➡️ La suspension des articles du décret du 29 août 2020 réintroduit de facto le cadre réglementaire antérieur concernant les personnels vulnérables. Il appartient donc aux personnels qui répondent à ces critères de vulnérabilité de se signaler auprès de leur IEN. La boîte rh Covid 91 est relevée par la DIPER à la DSDEN.

➡️ Les écoles et les circonscriptions disposent de masques pour enfants livrés au moment du déconfinement. La DSDEN dispose également d’un stock qui peut être redéployé le cas échéant. Ces masques serviront le cas échéant à équiper des enfants qui viendraient à l’école sans masque. Beaucoup d’écoles et de circonscriptions ont bénéficié avant les vacances de réassorts de masques de marque "corrèle" pour les personnels. Le suivi des stocks est réalisé étroitement par la DARH à la DSDEN. Le nécessaire sera fait au cours de la semaine pour couvrir l’intégralité des écoles du département avec un stock de ces masques qui couvrira les besoins pour une période allant a minima jusqu’aux congés de Noël.

➡️ Pour éviter le brassage des personnes, toutes les réunions doivent se tenir en distanciel. Les actions de formation sans remplacement sont basculées en distanciel ou reportées lorsque cela ne sera pas possible. Les formations avec remplacement sont reportées.

Encore une fois, tout est fait dans la précipitation ; le gouvernement compte sur le professionnalisme des enseignants pour assurer cette rentrée.

Le SNUipp91, comme toujours, sera auprès des personnels pour les accompagner et faire respecter leurs droits dans cette période difficile.

Nous vous donnons quelques infos et rappels :

* Que faire lorsque vous êtes personnel vulnérable ? Vous devez envoyer votre certificat d’isolement (celui fait en mai est toujours valable puisqu’il n’est pas daté et court donc le temps de l’état de crise sanitaire) à votre IEN et au mail dédié : InfoRH.covid19.ecoles91@ac-versailles.fr. Votre IEN vous placera alors en télé-travail. Si cela n’est pas possible, vous bénéficierez alors d’une ASA. En aucun cas, il doit être fait un arrêt de travail !

* Vous ne recevez pas les masques promis lundi matin avant d’entrer en classe ? Rédigez alors une fiche RSST pour signaler ce danger (la procédure et les documents sont disponibles sur notre site). Une fiche par collègue et par jour : aidez-nous à mettre nos supérieurs face au manque de protection de leurs personnels ! Plus nous avons de fiches, moins ils pourront nier…

* Des IEN ne répondent toujours pas aux nombreuses questions des directrices et directeurs. Il est bien spécifié que les réunions ne doivent pas avoir lieu en présentiel. Cette semaine de rentrée est également la semaine des conseils d’école : ils doivent avoir lieu en distanciel !

Nous avons également publié un communiqué de presse, adressé aux médias locaux. Retrouvez également le communiqué de presse du SNUipp-FSU et le communiqué de presse Unitaire :

PDF - 856.9 ko
2. Communiqué de presse du SNUipp-FSU 91
PDF - 189.8 ko
3. Communiqué de presse du SNUipp-FSU
PDF - 1.2 Mo
4. Communiqué de presse Unitaire

Alerte sociale lancée par les organisations syndicales - Mise à jour 01.11 à 11h00

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SE-UNSA, SNUDI-FO, SGEN-CFDT, CGT Educ’Action, SUD Education lancent une alerte sociale dans les écoles.

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SE-UNSA, SNUDI-FO, SGEN-CFDT, CGT Educ’Action, SUD Education ont déposé, auprès du ministère de l’Éducation nationale, une alerte sociale pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire par le ministère qui dégrade les conditions de travail déjà largement détériorées, conduisant à une surcharge de travail et à une mise sous pression intenable pour l’ensemble des personnels dont les directrices et directeurs d’école, épuisé·e·s et exaspéré·e·s.

Nos organisations réclament des mesures d’urgence pour assurer, dans ce contexte épidémique, la protection de tous et toutes, personnels comme élèves et notamment la fourniture de masques plus protecteurs et en quantité suffisante pour couvrir le temps de travail et de transport, et l’équipement en purificateurs d’air.

Cela passe aussi par la nécessité de procéder, dans les plus brefs délais, aux recrutements nécessaires, en particulier de tous les candidats aux concours inscrits sur la liste complémentaire pour pourvoir notamment au remplacement des personnels vulnérables ou en congés maladie.

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SE-UNSA, SNUDI-FO, SGEN-CFDT, CGT Educ’Action, SUD Education invitent l’ensemble des personnels à débattre de ces revendications.

PDF - 122.3 ko
Alerte sociale covid

Réaction aux annonces de Macron et revendications du SNUipp-FSU

Le Président Macron a annoncé ce mercredi 28 octobre 2020 un reconfinement national pour contrer l’expansion de la pandémie Covid-19. Ces nouvelles modalités se traduisent entre autres par le maintien de l’ouverture des écoles sur l’ensemble du territoire.

Pour le SNUipp-FSU 91, il est nécessaire que les écoles puissent rester ouvertes pendant cette période, car le précédent confinement est comptable de bien trop de dégâts auprès des publics les plus fragiles tant scolairement que socialement.

Cependant, il est inconcevable que les enseignant-es, les AESH et tous les personnels qui travaillent dans les écoles aient à mener à bien cette mission de service public d’éducation sans avoir l’assurance d’être protégés.

Aussi, pour le SNUipp-FSU 91, ouvrir l’école doit s’accompagner d’un protocole sérieux et de moyens supplémentaires. Il est nécessaire de :

* Assurer une protection des personnels fragiles avec mise en ASA immédiate sur présentation d’un certificat d’isolement. Retrouvez la liste des personnes vulnérables ICI. En attendant que notre ministère mette à jour la FAQ, nous vous proposons un courrier aux collègues concernés par les critères de vulnérabilité.

Zip - 10.1 ko
7. Proposition de courrier - personnel vulnérable

* Distribuer dès le jour de la reprise des masques chirurgicaux type 2 pour tous les personnels, fournir du gel hydroalcoolique dans chaque classe … * De mettre à disposition des masques pédiatriques pour les élèves qui arriveraient à l’école sans masques.

* Mettre en place un nettoyage renforcé des locaux et du matériel scolaire. Investir enfin dans les locaux scolaires pour assurer l’aération et la présence de points d’eau.

* Accéder prioritairement au test COVID et stopper réellement et efficacement les chaînes de contamination en milieu scolaire.

* Recruter des enseignant-es supplémentaires pour diminuer les effectifs de classe et assurer le remplacement des collègues absents.

* Faire confiance aux équipes quant à l’organisation du temps scolaire.

Analyse des consignes ministérielles et du protocole sanitaire

Le protocole sanitaire « renforcé » vient d’être présenté par Jean-Michel Blanquer, mais il reste très mince dans les faits :

* Port du masque obligatoire pour les élèves dès le CP, décision qui ne coûte rien au gouvernement (à la charge des familles) et lui permet de ne pas faire grand chose d’autre...

* Quelques injonctions non-préparées et donc difficiles à mettre en place dans la précipitation : limiter le brassage à la cantine (bon courage aux communes) et pendant la récréation (c’est gentil de prévenir 3 jours avant).

* Toujours pas de masques chirurgicaux pour les personnels, malgré la demande répétée du SNUipp-FSU. Nous continuerons donc avec des masques en tissu moins protecteurs, à moins d’en acheter avec nos propres deniers !

Nous vous partageons une synthèse claire en une page, réalisée par le SNUipp-FSU 64.

PDF - 1 Mo
8. Protocole sanitaire renforcé
PDF - 267.7 ko
9. Synthèse du protocole sanitaire renforcé

Sans temps de pré-rentrée, sans investissement pour recruter des PE ou aménager les locaux, aucun changement sérieux ne peut être mis en place ! Comme le protocole mentionne partout "si possible", nous vous invitons à ne pas vous précipiter et à faire au mieux, progressivement à partir de lundi et les jours suivants...

Les directeurs et directrices d’école vont encore être noyés de tâches lourdes et ingrates. On leur demande notamment de tamponner des attestations aux personnels et aux familles ! C’est absolument infaisable : nous invitons les directeurs et directrices à ne pas le faire, le remplissage de cette attestation est effectué par les parents et la mention du nom de l’école suffit...

Dans le cas où la circulation du virus nécessiterait une fermeture des écoles, le ministère doit anticiper et fournir aux élèves et aux personnels les moyens matériels d’un maintien du lien scolaire à distance.

Le SNUipp-FSU a demandé au ministère de reporter la rentrée des élèves au minima au mardi 3 novembre afin de préparer cette rentrée des vacances d’automne dans ce nouveau contexte et dans les conditions prévues pour rendre hommage à Samuel Paty. Demande toujours refusée à cette heure.

Nous apprenons vendredi soir que la rentrée à 10h00 prévue le lundi 2 novembre est annulée. De même, l’hommage à Samuel Paty est réduit aujourd’hui à une minute de silence et la lecture de la lettre de J. Jaurès pour le cycle 3. 15 jours après sa mort, lui rendre hommage n’est déjà plus une priorité…

Beaucoup d’écoles et de mairies ont déjà communiqué aujourd’hui avec les parents, suite à l’annonce de la rentrée décalée à 10H00. Une fois de plus, les directeurs et directrices, ainsi que leurs équipes, vont se retrouver à devoir mettre en œuvre les changements de dernières minutes et faire face aux nombreuses questions des parents sans signe de notre hiérarchie. Un pas en avant, deux pas en arrière comme toujours !

Nous invitons les directeurs et directrices à faire part de leur fatigue au DASEN et à ne pas revenir sur leur première communication aux parents, tant que ce dernier n’aura pas donné de consigne claire et précise.

opendocument text - 6.8 ko
6. Proposition de courrier au DASEN - directeurs et directrices

Quelle réaction collective ? Outils d’expression et de mobilisation - Mise à jour 06.11 à 12h00

Comment reprendre la classe dans ces conditions ? Comment avoir confiance dans l’institution qui nous méprise et nous place sans arrêt dans des situations impossibles ? Comment transmettre la confiance nécessaire dans l’école ? Le SNUipp-FSU91 accompagne les collègues dans le besoin d’expression et de réaction.

Comment reprendre la classe dans ces conditions, alors que toutes et tous, nous avions besoin d’un temps de partage et de préparation, reconnu par notre institution ? Comment avoir confiance dans nos dirigeants incapables de nous donner les moyens de faire notre travail, et qui nous placent dans des situations impossibles ? Comment transmettre, dans ces conditions, la confiance nécessaire en l’école ?

Telles sont les questions récurrentes qui anime notre profession si attaquée.

Besoin de rendre hommage :

La rentrée du lundi 2 novembre va donc se dérouler comme une rentrée normale ! C’est une honte !

Le mépris avait déjà commencé quand pour rendre hommage à notre collègue Christine RENON nous étions en grève et que le ministre nous avait prélevé cette journée.

Aujourd’hui, c’est encore le mépris pour les directeurs, directrices, les enseignant-es, mais aussi les élèves, les familles et les municipalités qui s’est exprimé.

Il n’est plus possible d’accepter cela !

Pour montrer notre colère et notre indignation, nous vous proposons :

- de mettre sur la porte de l’école une photo de Samuel PATY

- une lettre, que vous pouvez adapter à la situation de votre école, à donner aux parents d’élèves

- de porter un brassard noir ou de vous habiller en noir, lundi (même si ce brassard entraîne des questions de la part des élèves on peut leur expliquer que l’on est en deuil et que l’on rend hommage à un enseignant).

PDF - 54.9 ko
Affiche porte école
Word - 28 ko
Lettre_aux_parents_ex_mater

Besoin de s’exprimer et de se protéger :

Envoyer un droit d’alerte au ministre de l’Éducation Nationale, sous couvert de l’IEN, sous couvert de la DASEN

Proposition de modèle-type ci-dessous :

Zip - 10.2 ko
Droit d’alerte ministre

Nous invitons dès maintenant les personnels des écoles à renseigner le Registre Santé et Sécurité au Travail, puis à l’adresser à l’IEN, au CHSCT (ce.chsctd-sec-91@ac-versailles) et au SNUipp-FSU (snu91@snuipp.fr). Nous proposons des fiches RSST vierges, et une proposition d’éléments à intégrer dont vous pouvez vous inspirer.

Word - 149.5 ko
10. Fichier RSST 91
opendocument text - 5.6 ko
11. Proposition d’éléments à intégrer dans le RSST
PDF - 33 ko
5. Alerte sociale du 31 août de la FSU 91

Brassage des élèves et non remplacement des collègues : APPLIQUER LA CONSIGNE SYNDICALE ![/bleu violet]

Les absences de courte durée non remplacées, les congés maternité non remplacés immédiatement, ... Cela suffit !

Nous proposons aux collègues de faire remonter la pénurie des moyens de remplacement.

Dès le premier jour de non remplacement d’un collègue absent les enseignants distribuent une lettre d’information à tous les parents d’élèves.

Cette lettre leur indique que « les conditions de surnombre dans les classes ne sont pas propices à la mise en place de nouveaux apprentissages. L’école n’étant pas une garderie, les enseignants assureront des révisions à partir du lendemain ». Le modèle de courrier est adaptable en fonction du nombre d’enseignants absents,...

Zip - 13.5 ko
Lettre parents - absents non remplaçés

Soyez gréviste mardi 10 novembre en répondant à l’appel unitaire !

Retrouvez toutes les informations pour vous déclarer gréviste (avant le samedi 7 novembre à 23h59), partager un courrier d’informations aux parents, ...

Montrons à Blanquer et son ministère que leur politique est non-essentielle !

JPEG - 334.1 ko

Besoin d’échanger :

Comme au printemps, le SNUipp-FSU est présent au quotidien pour accompagner les personnels dans ces moments difficiles. Nous sommes joignables par mail au snu91@snuipp.fr). N’hésitez pas à laissez votre numéro et les horaires où un délégué du SNUipp-FSU 91 pourra vous joindre.

Pour rappel, dès le 31 août, la FSU 91 a lancé une alerte sociale et a déposé un préavis de grève pour la période du 1er septembre 2020 au 6 juillet 2021 pour les personnels de l’Éducation nationale exerçant dans le département de l’Essonne.

Vous êtes indigné ? Vous vous posez des questions ? Vous vous sentez isolé dans ce contexte difficile ?

Venez à l’AG du SNUIPP-FSU91 !

Inscrivez vous en renvoyant un mail, nous vous enverrons le lien pour la visio  !

PNG - 801.2 ko

Communiqué qui réaffirme la place essentielle de l’Ecole publique et laïque - Mise à jour du 02.11 à 10h00

La FSU, avec 24 autres associations et organisations syndicales ont tenu à signer ensemble un communiqué qui réaffirme la place essentielle de l’Ecole publique et laïque.

Elles rappellent ainsi que "chaque jour, les personnels de l’éducation nationale contribuent à construire une République unie et fraternelle" et que « c’est par une politique ambitieuse d’éducation dans le cadre de l’École publique et laïque » et « par une politique de justice sociale que nous ferons reculer les périls obscurantistes et garantirons nos libertés. »

Retrouvez-ici le communiqué :

PDF - 210.5 ko

Nous invitons celles et ceux qui n’ont pas encore sauté le pas à adhérer au SNUipp-FSU pour renforcer notre poids collectif.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.