www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : SANTE et SECURITE   / COVID 19, Conditions sanitaires de réouverture des écoles et droits des collègues 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
17 novembre 2020

Enseignants confrontés à des situations difficiles avec des élèves perturbateurs : Le SNUipp alerte le DASEN !!!

Les enseignants sont à de plus en plus souvent confrontés à des situations où ils font face au comportement éruptif, imprévisible voire dangereux d’élève qui ne leur permet plus d’assurer ni leur mission d’enseignement en toute sérénité, ni leur sécurité et celle des autres élèves. Ils se retrouvent dans l’incapacité de s’occuper des autres élèves.

 

Malgré de nombreux signalements : IP, équipes éducatives, , remontées d’incidents, fiches RSST, main courante déposée suite à agression physique... les équipes enseignantes ne peuvent pas toujours compter sur le soutien de la hierarchie qui n’apporte aucune solution adaptée voire remet en cause le travail des enseignants.

En effet, nombreuses sont les situations problématiques signalées par des enseignants, épuisés, qui déplorent un manque d’AVS en dépit des notifications MDPH et qui dénoncent plus généralement l’absence d’une réelle formation pour l’accueil et l’accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers.

Ces situations sont d’autant plus préoccupantes qu’elles mettent au jour, notamment dans le premier degré, l’accroissement du nombre d’enfants au comportement dangereux que les adultes peinent à canaliser.

Les personnels concernés se sentent en danger mais craignent également pour la sécurité des autres élèves et de l’enfant lui-même. Ils se retrouvent dans l’incapacité de fait, de s’occuper des autres élèves. Ces conditions ne leur permettent plus d’accomplir leur mission d’enseignement et certains comportements (menaces, gestes violents, etc.) peuvent entraîner une souffrance au travail et sont susceptibles d’impacter leur santé physique ou mentale. Ils se sentent décrédibilisés vis-à-vis des autres élèves et remis en question par les parents d’élèves, ils ont l’impression d’être seuls.

En matière de santé et de sécurité au travail, l’employeur a l’obligation de procéder à une évaluation des risques professionnels, afin d’être en capacité de prendre des mesures de prévention des risques professionnels.

Après plus d’un an d’attente, les membres FSU du CHSCTD 91 ont enfin obtenu qu’une enquête sur l’inclusion scolaire soit menée dans l’Essonne, pour établir un état des lieux des conditions de travail des collègues et sortir du déni.

En attendant les retours de ce questionnaire, le SNUipp91 a alerté le DASEN sur ces situations de plus en plus préoccupantes lors du CHSCTD du 12 novembre.

lire l’ALERTE en PJ

Les collègues qui vivent ces situations doivent remplir des fiches RSST et contacter les élus du personnels pour ne pas rester isolés et obliger la Direction Académique à les prendre en compte.

Voir aussi le Guide méthodologique pour les personnels confrontés à des situations difficiles avec des élèves à besoins éducatifs particuliers ou au comportement perturbateur

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.