www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 91

Vous êtes actuellement : AU GRE DE LA COVID : l’Ecole à l’épreuve de la pandémie 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
27 mai 2021

COMPTE-RENDU DU CHSCT - POINT COVID - Jeudi 27 mai 2021

Étaient présents à ce point COVID - CHSCT du 27 mai :

DSDEN 91 - Directeur académique : Mr BOURNE BRANCHU

DSDEN 91 - Directeurs académiques adjoints : Mme DALLE MESE, Mr DELMAS

DSDEN 91 - Cheffe de cabinet : Mme CASTELAIN

DSDEN 91 - Adjoint au DASEN chargé du premier degré : Mr JAVOY

DSDEN 91 - Médecin de prévention : Dr LHOUDJAL

DSDEN 91 – Infirmière des personnels : Mme CASTEILLA

DSDEN 91 - Conseillères de prévention départementales : Mme BONNAUD, Mme LEZIN

DSDEN 91 - Assistantes sociales des personnels : Mme LE DEM

Syndicats - Titulaires : Mr CARABIN (FSU), Mr FUSTEC (FSU), Mme SENATOR (SGEN)

Syndicats - Remplaçants : Mme MOLINARI (FSU), Mme PERRIOLLAT (FSU), Mme PEREZ (SGEN)

CHSCT Point COVID * Jeudi 27 mai 2021

JPEG - 21.3 ko
PNG - 154.7 ko

Ce jeudi 27 mai, les élus du SNUipp-FSU 91 ont assisté au CHSCT point information Covid.

Le directeur académique, Mr Bourne Branchu, présente en premier lieu les éléments de cadrage et la situation sanitaire du département.

Le taux d’incidence départementale continue de baisser. Il est de 171 (celui de l’Île de France est de 172). Le taux de positivité est de 4,6 %.

Sur la période d’observation du réseau scolaire, du 19 au 26 mai 2021 :

* 179 classes fermées (119 en primaire, 36 en collège et 24 en lycée), + 11 par rapport à la semaine dernière

* 234 cas d’élèves avérés, + 11 par rapport à la semaine dernière

* 9 cas d’adultes avérés, - 15 par rapport à la semaine dernière

Dans le 1er degré, 2 700 tests ont été réalisés (sur 3 755 proposés). 8 sont positifs.

Cadrage sanitaire :

Il n’y a pas d’évolution par rapport aux points évoqués la semaine dernière.

Il n’y a toujours pas de nouveau texte RH concernant les personnels vulnérables.

QUESTIONS DES REPRESENTANTS SYNDICAUX / REPONSES DU DASEN

Les collègues du SGEN souhaitent savoir s’il y a des changements prévus à partir du 1er juin.

Mr Bourne Branchu confirme qu’il n’y a pas de changement annoncé à ce jour. La FAQ n’a pas intégré d’évolution. Il commence à y avoir des levées des exigences de télétravail chez les employeurs. Mais rien n’est défini dans l’Éducation Nationale.

Les collègues du SGEN souhaitent savoir s’il y a des écoles fermées ou en tension.

Mr Bourne Branchu, à sa connaissance, n’en connait pas.

La FSU intervient pour signaler le cas d’une école maternelle a trois classes, ayant deux classes fermées. L’accueil des élèves prioritaires est alors un véritable casse-tête. Des équipes se mettent en porte-à-faux pour respecter le protocole.

Mr Bourne Branchu rappelle que la consigne départementale est d’accueillir les élèves des prioritaires et de les répartir dans les classes. Cette recomposition du groupe est assumée par la DSDEN 91.

La FSU précisent que les enseignants sont mis en difficulté par rapport aux parents car il n’y a pas de cadrage concernant les enfants prioritaires dans le protocole. La consigne donnée par l’IEN reste orale bien souvent, il n’y a pas de texte pour le justifier auprès des parents (entre autre), auxquels se retrouvent confronter les enseignants sur le terrain. Une fois de plus, les collègues en 1ère ligne, exposés et ne peuvent s’appuyer sur des réponses officielles.

Mr Javoy précise que la consigne a été transmise aux IEN pour qu’ils la transmettent aux directeurs. Mr Bourne Branchu précisent que si des collègues se retrouvent en difficultés (entre autre les parents), les IEN les aideront et leur apporteront des réponses.

La FSU invite les collègues à exiger des réponses écrites à leur IEN et à renvoyer aux IEN dans le cas les plaintes des parents.

La FSU interroge le DASEN sur le nombre de classes sans enseignants (enseignant absent et non remplacé).

Au dernier sondage, il y avait une centaine de classes sans remplaçant.

Les collègues du SGEN interrogent le DASEN sur la question des contrats des contractuel-les.

Il y a deux catégories de contractuels. Ceux embauchés dès janvier et pour la fin de l’année scolaire (30 sur le département) et ceux embauchés pour palier à la crise du COVID (une cinquantaine). Ces derniers ont vu leur contrat prolongé jusqu’au 6 juillet.

La FSU rappelle que le problème des remplaçants se pose chaque année. On se retrouve alors toujours dans la même situation à un moment critique de l’année.

Mr Javoy souligne qu’en terme de remplacement, nous sommes mieux lotis cette année qu’à la même période il y a deux ans. ??? Donc tout va bien !!!

Les collègues du SGEN demandent s’il est prévu de faire des bilans et de se projeter pour la rentrée ?

Mr Bourne Branchu rappelle que nous sommes tributaires d’éléments qui relèvent de cadrage national. Ils peuvent être difficilement anticipés. La meilleure illustration : la manière dont cela s’est passé lorsqu’on a rebasculé en distanciel avant les vacances. Les acquis avaient été là, et le système d’accueil de service minimal, la continuité pédagogique, … étaient déjà connus. Rien n’est parfait évidemment, mais on a beaucoup gagné en professionnalité pour s’adapter.

Pour lui, « anticiper des modalités d’organisation pour la rentrée prochaine », serait hasardeux.

Les collègues du SGEN s’interrogent, cela afin de ne pas attendre le cadrage venant du haut ! Ne faudrait-il pas envisager, dans les formations de l’année prochaine, des outils de télétravail ? Avoir une vraie réflexion sur le travail des enseignants en distanciel ?

Le DASEN répond que la crise permet de vérifier que les fonctions pédagogiques font bien partie des fonctions qui peuvent difficilement être remplacées par le distanciel. Dans l’urgence cela a permis d’assurer le lien. Il y a cependant déjà un ensemble de formation numérique. Mr Javoy souligne l’extraordinaire travail des CPC et des conseillers numériques, qui se sont mobilisés pour répondre aux enseignants sur le terrain. Le plan de formation sur lequel la DSDEN travaille prend en compte ce qui est évoqué : accompagner au mieux les enseignants des gestes professionnels.

 

27 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 91

Maison des Syndicats

12 Place des terrasses

91034 Evry,

Tel : 01 60 77 97 70

Email : snu91@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 91, tous droits réservés.